Travaux d’isolation du groupe scolaire Prévert – Problème de financement en approche

La ville de Boissy-Saint-Léger va présenter un dossier de demande de financement de travaux d’isolation pour le groupe scolaire Prévert. Celui-ci étant placé dans la zone délimitée par le PGS (plan de gêne sonore), les travaux d’isolation phonique peuvent bénéficier d’une aide d’ADP (aéroports de Paris) importante.

Sur un total de 1.730.000 euros prévus, ADP peut financer 70% des travaux sur les écoles et 28% sur les logements attenants.

Sauf que… vu l’effondrement du trafic aérien depuis le début de la pandémie, la TNSA (taxe sur les nuisances sonores aériennes), payée par les compagnies aériennes, les caisses du gestionnaire de cette taxe doivent être vides, ou pas loin.

On n’est sans doute pas près de voir cette aide arriver.

Bon, en même temps, les avions volant moins, la gêne n’est pas trop le problème en ce moment.