Boissy Avenir : communiqué de presse

bandeau

Communiqué de presse

 La démocratie est morte, Vive la démocratie !

 Lors du Conseil municipal du 16 juin dernier, le maire de Boissy-Saint-Léger a fait voter notre exclusion des commissions municipales et d’organismes extérieurs. Ce vote a été la démonstration d’une crise d’autorité du maire, qui, en plus d’affirmer son autocratie, a offert le spectacle d’une majorité une nouvelle fois affaiblie par son obligation de suivre et parfois jusqu’à l’absurde.

Nous avons contesté pendant le conseil ces délibérations, tant sur l’aspect politique que légal. Face aux interrogations et protestations de plusieurs élus, le maire a affirmé de façon martiale qu’il irait « jusqu’au Conseil d’état s’il le fallait ». Une façon pour lui, dans une période de doute, de réaffirmer sa puissance à toux ceux qui se mettraient en travers de sa route.

De nombreuses personnes nous poussaient à contester ces délibérations devant les tribunaux. Outre la stérilité de ce conflit, ce serait pour nous, mais aussi pour le maire, sa majorité, son administration, une débauche d’énergie, de temps, d’argent, et surtout un spectacle affligeant d’élus s’affrontant au lieu de s’occuper des affaires de la ville. Si nous considérons les propos outranciers, tenus à l’encontre de certains élus ainsi qu’une accusation grave à l’encontre des syndicats qui relève de la diffamation, il est urgent d‘agir pour sortir de ce climat agressif et menaçant.

C’est pour cela que, même si nous avons de solides arguments qui nous auraient peut-être permis de gagner, nous ne tenterons pas ce combat pour l’annulation de ces délibérations parce que nous voulons élever le débat.

Nous sommes exclus des commissions municipales, c’est injuste, mais nous ferons avec.

Et pour montrer que notre groupe s’appuie sur des valeurs, pense aux Boisséens, place une grande confiance dans la vertu de la démocratie participative, dans l’échange et le dialogue apaisé avec nos concitoyens, nous avons décidé de mettre en place une nouvelle commission, extra-municipale celle-là :

Commission boisséenne pour l’avenir de la démocratie dans notre ville.

Cette commission sera ouverte à toutes celles et tous ceux, y compris d’autres élus, de l’opposition ou de la majorité, qui veulent débattre des affaires de Boissy-St-Léger. Inscrivez-vous dès maintenant à boissyavenir@gmail.com. Nous vous tiendrons informés de la date et du lieu de la première réunion de cette commission. Elle sera consacrée à sa mise en place, à son fonctionnement et au choix des sujets que nous débattrons.

 Thérèse Lefèvre, Christian Larger, Nicolas Georges.