Vous avez dit « démocratie parlementaire » ?

Sacrés candidats, sacrée République !
 
Il n’y aurait pas une contradiction entre une campagne très président Vème République avec un futur parlement forcément godillot et les promesses de démocratie à tous les étages ?
 
Parce-que, ce qu’il y a d’étrange dans cette pré-campagne présidentielle, c’est que les principaux candidats nous présentent le programme que déroulera leur gouvernement nommé sur la base de la future majorité parlementaire, et sur la base des lois votées par le parlement. Donc, ils sont candidats à devenir le parlement, ou me trompé-je ? Et donc encore, que seront censés présenter comme programme les candidats aux législatives, quelques semaines après ? Répéter avec discipline le programme de leur candidat (du 1er, du second tour ?) à la présidentielle ou expliquer quelle tenue ils mettront pour inaugurer les nouvelles écoles ? Sacrée République !